Suivez-nous   
Accédez
à votre compte
 
 
| Marthe Robin | Les Foyers de Charité | La communauté de Tressaint |
   
     
    Accueil > Communauté de Tressaint > Témoignages
 
Les actualités
Le colloque
"Oser l'Espérance"
Les témoignages
La communauté
Le trombinoscope
La vidéothèque
Les coordonnées
Prier avec nous
Les Foyers de Charité
et Marthe Robin
 
Témoignages
   
Le 31/10/2016 par Brigitte R.
RETRAITE

Bonjour,
J'ai fait ma première retraite à Tressaint dans les années 80, dans une période assez difficile pour moi à l'époque, avec le Père Van der Borght. Deux autres ont suivi ensuite.
Je garde de ces retraites un merveilleux souvenir. Celles-ci m'ont été d'une grande aide pour ma vie spirituelle et personnelle.
J'aimerai bien revenir un jour à Tressaint, mais la distance est là et les moyens financiers aussi. Toutefois, je reste informée de ce qui ce vit dans les foyers par "l'alouette" et le site internet.
Union de Prière
Brigitte

+ lire la suite
Le 22/10/2016 par Laure P.
Ce que tressaint représente pour nous

J'ai eu la chance de vivre le sacrement de réconciliation avec le père van der borgh plusieurs fois. Quelle rencontre inoubliable! A travers ses yeux bleus purs, je touchais la tendresse infinie du Père miséricordieux. Une grâce indélébile.
En 2003, alors que je désespérais d'avoir un 2e enfant, il me dit avec légèreté !" Oh ma petite fille tu en auras encore au moins 3: un pour devenir prêtre, un pour entrer en foyer de charité et un pour te donner des enfants!". Quel étonnement pour moi. Je suis répartie amusée. ..
Mais en fait,nous avons eu un second en 2004.
En 2011 après de nombreux traitements pour avoir un 3e, nous abandonnons le projet. De passage chez Marthe à la ferme Robin de chateauneuf, mon mari loic lui demande en secret de nous donner un 3e. Le mois d'après, me voici enceinte!
Puis en 2014, à notre grande surprise, me voilà à nouveau enceinte!
Incroyable, nous sommes donc parents de 4 enfants. Je ne sais si leurs devenirs seront en phase avec les projets du père van der borgh ...l'avenir nous le dira.
Marthe et le foyer de tressaint sont donc à jamais dans nos coeurs.

+ lire la suite
Le 12/10/2016 par Anne-Laure P.
Merci.

Quand j'étais enfant, mes parents ont participé à plusieurs reprises à des retraites et je suis donc venue plusieurs fois. Mes souvenirs de ces moments et des lieux font partis des plus marquants et des plus profonds de mes 27 ans, sans doute parce que je n'ai jamais ressenti autant la présence de Dieu, ni éprouvé une telle confiance en Son amour qu'ici. J'ai le sentiment que Tressaint a également permit à mes parents de se reconstruire ensemble, même temporairement. J'espère un jour y retourner pour revivre ne serait ce qu'une fraction de ce que j'y ai vécu. Merci de tout cœur.

+ lire la suite
Le 30/09/2016 par Anne D.
grande reconnaissance au Foyer de Tressa

a chaque fois que je quitte Tressaint,je ressens une joie profonde et une légèreté qui traversent l'épaisseur de mon être;de plus mon entourage me fait connaitre ce que je vis de l'intérieur!!;
tout ce que je cueille et vis ,c'est l'œuvre de la Grâce reçue dans le silence et l'abandon au Seigneur qui a tant soif de moi ;ma réponse est dans ce OUI que j'offre sur mon chemin d'ouverture.

+ lire la suite
Le 28/09/2016 par ANNICK B.
Ma foi retrouvée

Lors d'une retraite à Tressaint, la première que je faisais dans ma vie, animée par le père Christian Faimonville en 2001 je crois, j'ai retrouvée la foi que j'avais perdue depuis 30 ans . J'ai depuis toujours avancé sur ce chemin et suis revenue régulièrement à Tressaint y trouvant à chaque foisune nourriture spirituelle et un accompagnement source de vie. Je rends grâce à Dieu, à Marthe Robin, à vous toutes et tous membres du foyer, pour cette merveille . Alleluia!

+ lire la suite
Le 28/09/2016 par Jean-Claude B.
L'Esprit Saint transfigure ...

Chers amis (lointains) de Tressaint
Nous avons appris que vous fêtez les 50 ans du foyer. Nous avons participé à des retraites et recollections dans les années 80 alors que nous habitions dans la région nantaise. Nous nous sommes fiancés à la fin d'une retraite au foyer le 22 aout 1986, pour la fête de Marie Reine, lors d'une messe avec le père André Van Der Borgh. Nous avons fêté les 30 ans de nos fiançailles récemment. Ce que nous avons reçu au foyer nous aidé à progresser en tant que couple.
Je ma souviens plus particulièrement d'une recollectio avec le père Van Der Borgh sur le thème "l'Esprit Saint transfigure la souffrance en amour", lors de la parution de l'encyclique de saint Jean Paul II sur l'Esprit Saint.
Cette phrase s'est vraiment concrétisée dans notre vie de famille avec l'adoption de notre fils Raphaël (23 ans maintenant) qui souffre d'un handicap.
L'installation dans une autre région fait que nous n'avons pas fréquenté le foyer depuis longtemps mais nous tenons à nous associer à votre action de grâces pour ce bel anniversaire. Notre prière vous accompagne afin que le foyer continue de porter de beaux fruits.
Jean-Claude et Josette Boissé

+ lire la suite
Le 28/09/2016 par Anonyme
Ne reste pas au seuil de ton àme...

L accueil à Tressaint avec le silence et la prière m on redonnée gout à la vie.
merci!

+ lire la suite
Le 19/09/2016 par Edith M.
Etre en famille...

Faire Alliance depuis 1998 c'est avoir un lien fort comme 'familial" avec le foyer. Chaque jour je rejoins la communauté et tous mes frêres priants pour faire "communion". Je ne suis pas seule.
Ce lien (que je partage de différentes façon : retraite, vacances, aide...) discret et fort à la fois me permet de garder "un cap", quoi que je vive dans ma vie quotidienne.
Je sais qu'il y a quelque part un endroit ou je suis reconnue, et chaque fois que je le peux je le fais connaitre pour partager cette chance... Pour résumer je dirais que "Faire Alliance" s'est penser à être une soeur parmi mes frêres. Edith

+ lire la suite
Le 04/09/2016 par Pierre-Yves G.
Résurrection.

Jeunes parents dans les années 70, nous avons d'abord été très actifs dans la vie de l'école des enfants, dans la vie paroissiale et dans la vie associative de notre quartier. Entre autre, nous avons participé activement à une association créée pour accueillir des enfants libanais pendant la guerre. Puis nous nous sommes investis dans le monde de la prison, voisine de notre maison. Le curé de ma paroisse m'avait demandé si je ne voudrais pas devenir visiteur de prison ? J'ai accepté, mais c'est un engagement (très) prenant dans lequel on ne peut rester indifférent. Ma femme a en plus adhéré à une association s'occupant de maintenir les relations entre les détenus et leurs enfants et nous allions à Paris une fois par mois, participer aux travaux d'une fédération d'associations s'occupant de prison, la FARAPEJ. J'étais aussi président de l'association qui avait créé et qui gérait la maison d'accueil des familles de détenus à la prison de St Brieuc… Au bout de quelques années, c'était trop ! Pour un seul homme, mais encore plus pour un couple où la mission de maintien du lien entre les détenus et leurs enfants nous ont fait faire beaucoup de kilomètres… C'était épuisant. J'ai abandonné la présidence de la maison d'accueil et toutes nos activités "prison" se sont arrêtées par la suite.
Parallèlement, nous avions rencontré le Foyer de Charité !
Je pourrai dire "par hasard" si je n'avais pas découvert depuis, combien la communauté a dû prier pour nous. Et je n'y suis pour rien ; ma femme, qui a connu plusieurs épisodes dépressifs, avait été envoyée par son médecin, dans un établissement au bord de la mer pour se reposer. Cette maison, située à Trégastel, s'appelait le "Castel Sainte Anne" et était tenue par la communauté du Foyer de Charité. Contre tout pronostic, ma femme s'y est plu et s'est liée d'amitié avec les communautaires… Elle m'y a entrainé, et j'ai adhéré et apprécié l'esprit de la maison et des communautaires… J'ai fréquenté le Castel autant que mon travail me le permettait et nous allions souvent en famille, le week-end les aider dans le service. Rapidement, la responsable de la maison nous a incité à faire une retraite à Tressaint. Cela nous a plu ; nous avons du en faire une deuxième et un pèlerinage en terre sainte. Pendant ce temps, j'ai fait bien d'autres choses mais aussi approfondi ma connaissance de Marthe Robin et de son œuvre. Et puis, la vie a repris son cours, avec ses joies et ses difficultés ; et nous nous sommes éloignés du Foyer de Charité, la vie nous ayant emportés dans son tourbillon, nos enfants se sont mariés, les petits enfants sont nés etc.
Mais depuis le changement de siècle, deux évènements m'ont ébranlé : mon départ en retraite en 2002 et la mort de ma femme en 2010. Un autre aurait dû m'atteindre en 2011 mais il a d'abord atteint ma tête, détruit ma mémoire et ma conscience, aussi je ne m'en souviens pas !
J'ai été soigné et me suis bien rétabli. Un de mes enfants m'a ramené à Tressaint. Il avait sollicité le Foyer pour prier pour sa petite fille, née avec une maladie orpheline et pour moi par la même occasion. Je retrouvais avec plaisir cette communauté ou je me sentais toujours aussi bien. Je décidai de refaire Alliance avec elle. Et l'histoire continue. Alléluia !

+ lire la suite
Le 28/08/2016 par Viçncent O.
Un vrai lieu de ressourcement

C'est une grande joie de participer en couple aux récollections organisées au foyer de charité de TRESSAINT.
Les enseignements et les moments personnels permettent de se ressourcer dans un cadre magnifique avec une communauté priante et fraternelle

+ lire la suite
Le 27/08/2016 par Jean B.
j'ai rencontré l'amour de Dieu sur terre

à Tressaint : après avoir vécu 2 WE de Pentecôte en famille et un WE en équipe Notre Dame l'Esprit Saint nous a conduits mon épouse et moi pour la 1ère fois en 35 ans de mariage à faire une retraite en silence d'une semaine en juillet 2015. Le foyer est tout à la fois super pro dans l'organisation et humble, totalement effacé. La spiritualité concrétisée par tous les faits et gestes de ses membres reflète l'amour tout en douceur de Dieu et me permet de le vivre dans la chair. Cette dernière retraite a été décisive pour moi, une vraie conversion, dans la joie. Merci Marthe, merci aux membres du foyer, alleluia Il est vivant, Notre Dame nous prend la main et l'Esprit nous pousse.

+ lire la suite
Le 26/08/2016 par Anonyme
juillet 2015

découverte du Foyer de Tressaint .
bonheur de participer à une retraite fondamentale avec Père Clément .
je fus touchée au-delà de mes espérances par la qualité de l'accueil (quelle joie au sein de toute la communauté !) , par la profondeur ressentie lors des enseignements, des offices, des partages en prières ...
je suis repartie en paix .
grands mercis à vous tous !

+ lire la suite
Le 23/08/2016 par MICHEL MARIE P.
MERCI ET AMOUR D' AMITIE

MERCI A TOUTE L'EQUIPE DU FOYER DE TRESSAINT
POUR LA RETRAITE AVEC LE PERE JOEL GUIBERT
LA MAISON DE LOUIS ET BERNADETTE ( ET MICHEL )
PERRIN - FRESSE A RAON AUX BOIS VOUS EST OUVERTE
14 PLACE DE LA JUE 88220 RAON AUX BOIS
( C'ESTLA PLACE DE LA MAIRIE )
IL FAIT BEAU ET LES VOSGES SONT BELLES
NOUS SOMMES A 20 KM D' EPINAL, 7 KM D' ARCHES
10 KM DE REMIREMONT, 16 KM DE PLOMBIERES
22 KM DU VAL D' AJOL
RESPECTUEUSEMENT
VOTRE DEVOUE ET FIDELE , MICHEL MARIE

+ lire la suite
Le 21/08/2016 par Anonyme
Une semaine de vacances!

Je rends grâce pour le Foyer de Charité de Tressaint!!!
Depuis une vingtaine d'années, je m'y rends pour une retraite en été. Et à chaque fois, je trouve le repos, la paix et le ressourcement spirituel nécessaires pour continuer ma vie de tous les jours en famille, paroisse, associations, municipalité et profession...! Merci aux amis qui m'ont fait connaître ce lieu. Merci à tous les membres du Foyer de Charité. Merci à Marthe!
Monique

+ lire la suite
Le 18/08/2016 par Camille S.
L'Esprit-Saint nous transforme

Je suis venue à Tressaint avec mes enfants de 15, 13 et 8 ans pour le week-end familial de la Pentecôte. Et lors du temps familial proposé au moment du goûter avec quelques pistes de réflexion, les enfants ont émis le désir que nous puissions chaque dimanche, en famille, avoir un temps familial fait d'une balade, de jeux de société... sans téléphone ni télévision. Ils ont aussi proposé 5 minutes d'oraison silencieuse pendant notre prière familiale du soir. Nous remercions le Seigneur qui nous a donné son Esprit qui nous recrée chaque jour. Notre famille est ainsi plus soudée et unie dans la prière. Béni soit le Nom de notre Seigneur JÉSUS !

+ lire la suite
Le 08/08/2016 par patricia L.
J'ai revécu la grâce de ma conversion

Je me suis convertie dans le renouveau charismatique à Caen en octobre 1988. Je sortais de l'hôpital psychiatrique et pendant 4 ans, j'ai eu la grâce de ne pas rechuter. En 1992, j'ai suivi quelqu'un dans une église évangélique qui en fait était une secte. Pensant être guérie par Jésus, j'ai arrêté mon traitement et j'ai rechuté. Pendant ma dernière retraite au foyer, avec mon mari, nous avons demandé la prière des frères. Je me suis mise à sangloter sans comprendre vraiment ce qui se passait. C'est le soir, dans mon lit que j'ai fait le rapprochement. J'ai été saisie de la même façon et j'ai eu les mêmes larmes que lors de ma conversion. Le Seigneur m'offre une deuxième chance, à moi de tout faire pour la garder !

+ lire la suite
Le 07/07/2016 par Régis D.
Une famille spi, des frères et soeurs...

j'ai connu Tressaint fin 1988, à l'occasion d'une retraite, vécus en fiancés, avec jean VANIER, dont le thème était "jésus est le pauvre". Je connaissais jean Vanier, ayant vécu 18 mois à Ambleteuse, à l'Arche "les 3 fontaines."Quelques années, venant habiter Tinténiac, nous sommes revenus faire une retraite en couple sur les pas de Claire et François, retraite itinérante , puis en famille, nous sommes venus un certain nombre de dimanches, pour la messe. En 1997 et 2003, j'ai fait 2 autres retraites avec Jean Vanier, à Tressaint, puis à partir de 2003, je me suis fait accompagné spirituellement par quelqu'un de la cté, et en octobre 2004, j'entrais dans la cté de l'Alliance. En début 2011, j'ai pu donné un coup de main , au service du foyer, et là mon engagement a pris une autre dimension: je devenais frère et je recevais des frères et soeurs:oh cela ne s'est pas fait en un jour...il a fallu l'apprivoisement, l'apprentissage des prénoms, la prière partagée, parfois à l'occasion de moments difficiles....la vie communautaire avec les membres de l'Alliance est comme un corps d'Eglise, en lien avec Tressaint-Dinard, et les foyers en général. Elle demande un lien régulier avec la cté, dans le service et la prière, les retraites aussi, pour s'approfondir et mieux se connaître. les engagements définitifs, auxquels j'ai pu participer ont approfondi ma connaissance de l’œuvre, ainsi que la lecture des livres sur Marthe.Il y a aussi eu les enterrements de membres de tressaint, temps fort d'une vie familiale, les lettres de l'Alliance aussi, qui nous partagent les temps forts et projets de la cté et de ses membres....Après 12 ans d 'engagement dans l'Alliance, je vois combien toutes ces années m'ont fait grandir dans la foi, et la vie fraternelle...Alors je ne peux que dire merci à la cté d'avoir inventé cette cté d'Alliance et je rends grâce pour tout ce que cela a engendré dans ma vie. je ne la conçois plus sans cet engagement renouvelé chaque année: que de frères et sœurs à connaître et à rencontrer: joie! joie! joie! merci à tous et toutes pour tout ce que je reçois dans ces rencontres ! Merci àTressaint -Dinard,Fraternellement, Régis

+ lire la suite
Le 03/07/2016 par dominique P.
rencontre du foyer

le jour où j'ai rencontré le Père VAN DER BORG il y a plusieurs années j'étais en plein doute sur ma vie ma foi et mes relations humaines. au cours de cette première retraite, pendant une rencontre avec le Père, il me dit : si vous êtes bien chez nous revenez et vous trouverez votre place.
alors j'ai tenu parole. petit à petit grâce à l'accueil reçu, aux prières, à la présence de Marthe, je trouve ici un espace de repos de paix. combien de retraites? je ne sais pas et ne veux pas les compter. combien d'heures de travail données, je ne sais pas et ne veux pas compter.
Dieu m'accompagne tous les jours dans les joies, les difficultées.
tant que je pourrais, je reviendrais puiser à cette source d'amour le force de vivre mes engagements paroissiaux.
oui j'aime votre accueil, oui j'aime le cadre magnifique du foyer.
DOMINIQUE

+ lire la suite
Le 01/06/2016 par Sylvaine B.
Une demande à Marthe

Je voulais m'engager dans quelque chose, pour une ou des personnes, mais je ne savais pas comment. Lors d'une soirée organisée pendant ma Retraite à Tressaint j'ai tiré au sort un papier où étaient inscrits quelques mots écrits par Marthe Robin : "Il ne faut jamais repousser une âme que Dieu approche de la nôtre. Il ne le fait jamais sans une importante raison." Peu de temps après, sans que je m'en explique la raison, je me suis engagée dans une correspondance très riche avec un prisonnier américain condamné à mort.... J'ai appris par la suite que Marthe, elle aussi, était très engagée à son époque auprès des condamnés à mort en France. L'amitié avec ce prisonnier continue encore aujourd'hui, et m'apporte beaucoup dans ma vie.

+ lire la suite
Le 01/05/2016 par Frédéric D.
J'ai rencontré le Christ, il est vivant.

Début aout 2000, j'ai fait une retraite de famille à Tressaint. 16 ans plus tard je loue encore le Seigneur et suis toujours plus impliqué dans ma paroisse.

Lors d'un temps d'adoration, dans la nuit de jeudi soir, le Christ m'est apparu comme je peux vous voir. Il avait un vêtement blanc lumineux, mais je ne pouvais pas voir son visage.
J'ai pu échanger avec Lui. Je n'ai jamais reçu autant d'amour de toute ma vie, plus fort que celui de mes parents, de ma femme ou de mes enfants. Il me connaissait parfaitement, je ne pouvais rien cacher de ma vie, tout était transparent pour Lui.
Je me sentais si sale devant Lui, une telle pureté. En même temps, il me respectait tel que j'étais avec mes imperfections. Et à ses yeux j'étais comme un trésor. Quelle bonheur.
Je portais des choses lourdes, liés à la mort d'enfants, de bébés, mais avec délicatesse Il m'a dit "Les morts je m'en occupe, décharge toi de cela et vis". J'ai vécu une sorte de thérapie accélérée, et je me sentais soulagé et guéri.

La chose la plus extraordinaire, c'est que le Seigneur n'est pas qu'une histoire du passé, en fait, il est présent tous les jours avec nous. Il ne pouvait pas me connaître aussi bien s'il ne vivait pas avec moi tous les jours.
J'étais aussi touché qu'il prenne du temps pour moi, alors qu'il y a tellement de personnes sur terre qui ont besoin de Lui.

Cette nuit là j'aurai pu resté la nuit entière, malheureusement il m'a quitté et c'était un déchirement.

Heureusement, j'ai reçu une énergie qui a boosté ma vie. Moi le timide, je n'avais même pas peur de témoigner de ce que j'avais vécu, en famille, devant mes amis, au bureau. Encore aujourd'hui il m'arrive de témoigner devant des groupes de jeunes, des fiancés ou pendant une messe de dimanche. J'aimerai tellement que le Seigneur se révèle à toutes ces assemblés.
Comment touché encore plus de monde.

Aujourd'hui, je n'ai même pas peur (comme disent les jeunes) de la mort, ce sera tellement bon de vivre cet amour après.

Je ne saurai jamais assez remercier votre communauté de m'avoir permis de rencontrer le Christ.
Milles mercis !

Christ est vivant ! et vous aime chacun comme un trésor. Aujourd'hui je le sais parce que je l'ai vécu. :-)

+ lire la suite
Le 23/02/2016 par Fabienne P.
Tu as changé mon deuil en une danse

En aout 2007, j'ai participé à une retraite fondamentale prêchée par le Père Hervé Gosselin et avec la participation de Françoise Robert. J'ai eu la grande grâce de recevoir lors de cette retraite un premier appel à devenir veuve consacrée. Je ne le savais pas encore mais cette retraite allait changer ma vie ! Cet appel me fut confirmé l'année suivante alors que l'accompagnait un groupe de lycéens en Pologne dans un pélerinage sur les traces de Saint Jean Paul II.
Après 9 années de cheminement, le dimanche 6 mars 2016, Mgr Dognin -Évêque de Quimper et Léon- va célébrer l'Eucharistie au cours de laquelle je vais me consacrer au Seigneur en tant que veuve. Alors oui je rends grâce au Seigneur et à sa très grande miséricorde ! Il est venu m'appeler au plus profond de ma détresse et à fait de mon deuil une danse. (Psaume 29)

+ lire la suite
Le 18/02/2016 par Philippe N.
Tu as posé Ta main sur moi !

C'est aujourd'hui le constat d'un amour immense sur ma vie, au fil des temps de passage à Tressaint, se laisser toucher animer par Celui qui est la porte vers la vie, la vraie ! Le bonheur en Dieu cela se construit, ne pas craindre de passer par le désencombrement intérieur qui prend du temps avant de se recevoir en conscience fils du Père ! Quelle chance ! La voilà la bonne nouvelle ! Ce qui était perdu est retrouvé ! témoigner alors de la vie, de l'amour qui relève, qui révèle ! Oh quelle espérance ! Philippe

+ lire la suite
Le 17/02/2016 par Richard M.
Août 2015

Je rends grâce. J'ai effectué une première retraire en août 2015 avec le Père Clément. Mais c'est aussi une communauté, une famille. Je suis toujours dans mon désert intérieur mais avec une vision bien plus large et positive. Je priais et je prie encore. Chaque jour est un cadeau malgré les difficultés et les moments de doute. Je reprends mes notes précieuses. Je pense souvent aux instants si particuliers passés à Tressaint. J'ai senti et entendu Marthe. J'ai été bousculé dans ma foi que je ne pensais pas aussi présente, réelle. Merci à tous les membres de la communauté, merci Seigneur. Je suis en souffrance aujourd'hui avec des décisions importantes et lourdes à prendre. C'est très dure. Alors même dans le doute, je sais que je ne suis pas seul.
Enfin, je parle beaucoup de Marthe et de Tressaint. Merci Seigneur de cette belle rencontre. Je vais revenir en ces lieux après ma formation. Je le souhaite et je témoigne.
A bientôt
Richard

+ lire la suite
Le 07/02/2016 par marc L.
Retour W-E Art en Ciel

C'était Beau, très Beau je dirai même plus... Emerveillant pour les yeux, le coeur et l'âme.
Un merci particulier à Ramon pour le triptyque de Marthe dans la chapelle et en particulier pour le tableau du milieu, ce fondu enchainé des 2 visages de Marthe qui traduit enfin ce que j'ai ressenti la première fois que je l'ai rencontrée dans la petite chambre claire-obscure !!!
Un grand merci à la communauté et aux artistes et ... bon anniversaire.
Marc

+ lire la suite
Le 01/02/2016 par Dominique B.
Ressourcement spirituel

Je tiens à remercier de toutes les grâces et les bienfaits que j'ai eu en faisant des retraites au Foyer de Charité de Tressaint. Tout d'abord c'est après avoir connu le Père Hervé Gosselin à la paroisse de Sainte Thérèse à Rennes que tout a commencé. Ensuite les retraites ont suivi. Je ne compte plus le nombre, en tout cas elles ont été toutes bénéfiques pour moi. La plus mémorable a été celle de décembre 1999 pendant la tempête et la venue du Père Guy Gilbert. Comme beaucoup, j'ai ressenti des moments forts en communion avec le Christ dans la chapelle et la crypte. J'ai eu aussi des moments de doutes, et actuellement je suis toujours célibataire (après une vie de concubinage qui s'est achevé après 10 ans). Maintenant je vis avec l'Amour du Christ, et j'aimerais bien faire une nouvelle retraite au Foyer. Cordialement

+ lire la suite
Le 29/01/2016 par Frédéric P.
bouleversements...

Témoignages de grâces reçues au Foyer de Charité de Tressaint.

Lors d’une retraite :
Il y a eu un aspect ″surprenant″ qui m’a touché : l’intimité avec Jésus « Je suis à la porte et je frappe. » Parole entendue depuis longtemps et bien des fois, et que je commence à comprendre seulement maintenant, car j’ai pu gouter – et en être bouleversé – ce que cela signifie : Jésus intime, en moi, Lui doux et humble de cœur, Lui tendresse de Père.


Lors d’une autre retraite :
Depuis longtemps je contemple l’abaissement de Jésus-Christ – de la nativité à la croix – Je médite aussi sur l’offrande que je peux faire de moi au Seigneur pour que cette offrande devienne vraiment réelle. Mais en fait je tourne autour de la croix sans m’en approcher vraiment : hésitation, peur, oui peur de ce que peut entraîner un contact avec la croix. Et au cours de cette retraite, lors de la prière avec la communauté, il m’a été donné de pouvoir m’approcher de la croix et même d’oser embrasser les pieds du Seigneur : bouleversement et début, ouverture d’un chemin d’amour !

+ lire la suite
Le 27/01/2016 par Frédéric P.
Misère et Amour

J'habitais alors la région parisienne, mais c'est bien une grâce reçue dans un foyer ! Le père nous avait dit recevoir des témoignage de femmes mais très peu d'hommes, d'où cette lettre !: Le 24 juillet 2005 Mon Père, Au cours de la retraite de la semaine dernière à la Part-Dieu, vous avez indiqué qu’il était souhaitable de passer de longs moments à la chapelle : « Il s’y passe des choses admirables » avez-vous dit. Plus tard, après avoir lu quelques témoignages sur les bienfaits de l’oraison, vous avez regardé par la fenêtre et, les yeux levés vers les nuages, vous avez regretté : « il n’y a pas de témoignage d’homme ! » Comme, de plus, je suis poussé à le faire, voici donc mon propre témoignage. Mardi soir : Au cours de l’adoration du Saint Sacrement, après un temps de contemplation consacré à réaliser que c’était vraiment le Christ qui était là devant moi, présent dans l’hostie et que Dieu est Père, Fils et Esprit Saint, j’ai ressenti physiquement l’amour des trois Personnes se déverser sur moi comme – c’est ainsi que j’ai alors désigné ce ressenti – un flot, une vague, une onde, un flux, oui, vraiment un flux dans lequel je demeurais passif et attentif. Lorsque cela cessa, j’ai regardé ma montre – j’étais resté assez conscient – et il était sept heures vingt cinq…. Jeudi soir : La prière d’Ignace de Loyola mentionne, à la fin, « donne-moi de t’aimer ». Au cours de l’entretien que j’ai eu avec vous durant l’après-midi et que j’avais préparé par écrit, je voulais vous parler du fait que je faisais mienne cette demande car je sentais bien que mon amour pour le Christ laissait à désirer ; mais je sautais cette remarque et ne vous dis rien à ce sujet. Au cours de l’adoration du Saint Sacrement, après un temps incertain où je n’osai demander quelque grâce sensible tout en le souhaitant néanmoins, une motion légère me fut donnée : « Ma présence te suffit. » Et il me fut donné de voir et de ressentir combien imparfait était mon amour pour le Christ : véritable misère entraînant des larmes qui me conduisirent à crier : « venez à mon secours, emportez-moi. » Je notais que spontanément j’avais utilisé le vouvoiement, la distance entre Lui et moi étant tellement grande. Ces larmes continuèrent après avec mon épouse à laquelle je me confiais. Puis après le repas du soir, toujours au cours de l’adoration, une consolation me fut donnée. Comme on le dit souvent dans des accueils spirituels : « Le Seigneur vous aime comme vous êtes » mais que l’on n’applique pas à soi-même, j’ai ressenti que le Seigneur m’accueillait et m’aimait dans cette petitesse et cette misère et qu’il continuerait à me guider. Il se passe vraiment des choses admirables à la chapelle.

+ lire la suite
Le 23/01/2016 par Anne-Marie L.
La merveilleuse idée de Marthe

Bonsoir à tous les membres de la communauté.
Je suis venue deux fois à Tressaint et la première , j'étais persuadée ne pas pouvoir rester cinq jours en silence...
Je me souviens avoir été immédiatement saisie par l'atmosphère si particulière de ce lieu , l'accueil et la profondeur de la foi de vous tous qui contribuez à ce que l'on sente très vite dans un état de grande paix intérieure. J'ai découvert tout ce qui passe dans les gestes et les regards qu'on ne prend d'habitude pas le temps de savourer...Les enseignements profonds mais non dénués d'humour du père Gosselin m'ont fait passer une semaine sainte gravée dans mon cœur .Quant aux chants et aux accompagnements instrumentaux, c'est une grâce renouvelée à chaque office..
Alors un grand merci, je reviendrai avec un réel plaisir, j'espère cette année.

+ lire la suite
Le 17/01/2016 par Aurélie T.
Vers les eaux du repos, Il me conduit...

Le seigneur est mon Berger, rien ne saurait me manquer...
Il m'a conduite dans la maison de son Cœur. J'ai commencé mes visites au foyer par des week-end,(seule ou avec des amis, à l'invitation d'un prêtre ami du foyer, puis une retraite à thème, et enfin mon entrée dans l'Alliance. J'y ai découvert le silence & l'abandon... Un Amour fou & doux à la fois. J'y ai trouvé Jésus exposé, l'Adoration source de vie. Le foyer est vraiment comme une deuxième maison, j'y suis comme l'enfant qui s'y repose... Jésus y refait mon âme à chaque passage. La communauté toute mariale m'a touchée par son accueil, son écoute, son service et sa prière fraternelle. J'y ai découvert un peu plus Marie... Et Marthe qui m' a accompagnée & aidée tout au long de ma maladie. Elle est comme une grande sœur pour moi. Je rends grâce pour les merveilles & le chemin parcouru depuis ma conversion lors de la veillée de Noël 2008 dans ma paroisse... Mon mari et mes enfants aimeraient venir pour un w-e ou une semaine famille... Chose improbable il y a encore 3 ans ! :) Mon mari très réticent au début, a découvert le foyer lorsque nous avons accompagné notre aînée lors d'une retraite jeunes, puis un peu plus lors du w-e de l'Alliance, son regard a changé... Comme quoi la devise de Père Hervé n'est pas vaine : Rien n'est impossible à Dieu ! Amen.

+ lire la suite
Le 13/01/2016 par dominique P.
paroissien et membre de l'alliance

je ne compte plus les séjours au Foyer, chaque fois je ressens une paix intérieure. je dis souvent j'ai plusieurs familles, ma famille de sang et ma famille de coeur. il a fallu du temps et du temps et des prières pour que je ressente la paix. oui j'aime le FOYER et j'y suis le plus souvent possible

+ lire la suite
Le 01/01/2016 par sylviane G.
appel à l'unité

je reste très touchée de l'harmonie qui règne entre les membres du foyer au retour d'une retraite m'est venue la réflexion suivante nous vivons dans un monde où nous nous complaisons à vivre l 'uniformité cela entraîne de néfastes comparaisons du style antoine n'est pas à la hauteur d'Yves il faut être réaliste ce n'est pas en allant vers l' uniformité que nous serons pleinement heureux mais en convergeant vers l'unité je reste très touchée de cette réflexion d'un jeune si tu diffères de moi frère loin de me léser tu m enrichis il a bien compris la base de la vie communautaire où nos complémentarités sont source de richesse "

+ lire la suite
Le 23/11/2015 par Anonyme
Dieu a travers des rencontres

Bonjour, Je m'appelle Salomé, j'ai 14 ans et je suis convertie depuis 2 ans. j'ai découvert le Christ grâce à 2 des catéchistes de mon collège. et j'ai eu l'impression que quelqu'un d'autre me parlais. j'ai donc demandé et reçu le Sacrement du Baptême à Pâques 2014. un peu plus tard, pour le weekend jeunes de l'année dernière , ma professeur de catéchisme nous a proposé de venir. j'ai tout de suite accepté. et c'est ici que j'ai réellement fait l'expérience de l'Amour Infini de Dieu. et depuis j'essaye de revenir le plus possible. Ce que j'aimerais finalement dire c'est que lorsque l'on doute, Dieu nous envoie des signes de Sa Présence. pour moi ça a été des rencontres formidables, à vous d'ouvrir les yeux pour trouver les vôtres.

+ lire la suite
« Retour
 
Mise en ligne le 12 Janvier, 2017
     
   
 
 
Ensemble, pour vivre et annoncer
l'évangile
 
coordonnées | infos pratiques | comment venir | mentions légales
| © adn 2012 |