Suivez-nous   
Accédez
à votre compte
 
 
| Marthe Robin | Les Foyers de Charité | La communauté de Tressaint |
   
     
    Accueil > Communauté de Tressaint > Témoignages
 
Les actualités
Le colloque
"Oser l'Espérance"
Les témoignages
La communauté
Le trombinoscope
La vidéothèque
Les coordonnées
Prier avec nous
Les Foyers de Charité
et Marthe Robin
 
Témoignages
 
Vous avez fait une ou plusieurs retraites au Foyer de Charité de Tressaint au cours de ces 50 ans ?
Vous avez reçu la paix, le réconfort, la joie, des forces nouvelles de vie, la lumière de la foi ou tout autre cadeau de Dieu ?
Votre retraite à Tressaint a été décisive, marquante dans votre existence ?
Partagez votre témoignage et écrivez une page de notre livre d'or.
 
M. Mme Mlle Père Fr Sr
 
caractères restants   
 
  Je souhaite que mon témoignage
  soit publié sur ce site
Oui Non 
  » Votre témoignage sera signé par votre prénom
  et la première lettre de votre nom.
  Je souhaite que mon témoignage
  soit publié de façon anonyme
Oui Non
  » Votre témoignage sera signé par "Anonyme".
  Je souhaite recevoir par mail
  les informations sur Tressaint
Oui Non
 
 

Conformément à la loi Informatique et Libertés (CNIL) vous pouvez accéder aux informations vous concernant ou les modifier en écrivant à Service Communication Foyers de Charité - BP 54145 - 22104 Dinan Cedex - France  - Tel : 33 (0)2 96 85 86 00

 
Le 31/10/2016 par Brigitte R.
RETRAITE

Bonjour,
J'ai fait ma première retraite à Tressaint dans les années 80, dans une période assez difficile pour moi à l'époque, avec le Père Van der Borght. Deux autres ont suivi ensuite.
Je garde de ces retraites un merveilleux souvenir. Celles-ci m'ont été d'une grande aide pour ma vie spirituelle et personnelle.
J'aimerai bien revenir un jour à Tressaint, mais la distance est là et les moyens financiers aussi. Toutefois, je reste informée de ce qui ce vit dans les foyers par "l'alouette" et le site internet.
Union de Prière
Brigitte

+ lire la suite
Le 22/10/2016 par Laure P.
Ce que tressaint représente pour nous

J'ai eu la chance de vivre le sacrement de réconciliation avec le père van der borgh plusieurs fois. Quelle rencontre inoubliable! A travers ses yeux bleus purs, je touchais la tendresse infinie du Père miséricordieux. Une grâce indélébile.
En 2003, alors que je désespérais d'avoir un 2e enfant, il me dit avec légèreté !" Oh ma petite fille tu en auras encore au moins 3: un pour devenir prêtre, un pour entrer en foyer de charité et un pour te donner des enfants!". Quel étonnement pour moi. Je suis répartie amusée. ..
Mais en fait,nous avons eu un second en 2004.
En 2011 après de nombreux traitements pour avoir un 3e, nous abandonnons le projet. De passage chez Marthe à la ferme Robin de chateauneuf, mon mari loic lui demande en secret de nous donner un 3e. Le mois d'après, me voici enceinte!
Puis en 2014, à notre grande surprise, me voilà à nouveau enceinte!
Incroyable, nous sommes donc parents de 4 enfants. Je ne sais si leurs devenirs seront en phase avec les projets du père van der borgh ...l'avenir nous le dira.
Marthe et le foyer de tressaint sont donc à jamais dans nos coeurs.

+ lire la suite
Le 12/10/2016 par Anne-Laure P.
Merci.

Quand j'étais enfant, mes parents ont participé à plusieurs reprises à des retraites et je suis donc venue plusieurs fois. Mes souvenirs de ces moments et des lieux font partis des plus marquants et des plus profonds de mes 27 ans, sans doute parce que je n'ai jamais ressenti autant la présence de Dieu, ni éprouvé une telle confiance en Son amour qu'ici. J'ai le sentiment que Tressaint a également permit à mes parents de se reconstruire ensemble, même temporairement. J'espère un jour y retourner pour revivre ne serait ce qu'une fraction de ce que j'y ai vécu. Merci de tout cœur.

+ lire la suite
Le 30/09/2016 par Anne D.
grande reconnaissance au Foyer de Tressa

a chaque fois que je quitte Tressaint,je ressens une joie profonde et une légèreté qui traversent l'épaisseur de mon être;de plus mon entourage me fait connaitre ce que je vis de l'intérieur!!;
tout ce que je cueille et vis ,c'est l'œuvre de la Grâce reçue dans le silence et l'abandon au Seigneur qui a tant soif de moi ;ma réponse est dans ce OUI que j'offre sur mon chemin d'ouverture.

+ lire la suite
Le 28/09/2016 par ANNICK B.
Ma foi retrouvée

Lors d'une retraite à Tressaint, la première que je faisais dans ma vie, animée par le père Christian Faimonville en 2001 je crois, j'ai retrouvée la foi que j'avais perdue depuis 30 ans . J'ai depuis toujours avancé sur ce chemin et suis revenue régulièrement à Tressaint y trouvant à chaque foisune nourriture spirituelle et un accompagnement source de vie. Je rends grâce à Dieu, à Marthe Robin, à vous toutes et tous membres du foyer, pour cette merveille . Alleluia!

+ lire la suite
Le 28/09/2016 par Jean-Claude B.
L'Esprit Saint transfigure ...

Chers amis (lointains) de Tressaint
Nous avons appris que vous fêtez les 50 ans du foyer. Nous avons participé à des retraites et recollections dans les années 80 alors que nous habitions dans la région nantaise. Nous nous sommes fiancés à la fin d'une retraite au foyer le 22 aout 1986, pour la fête de Marie Reine, lors d'une messe avec le père André Van Der Borgh. Nous avons fêté les 30 ans de nos fiançailles récemment. Ce que nous avons reçu au foyer nous aidé à progresser en tant que couple.
Je ma souviens plus particulièrement d'une recollectio avec le père Van Der Borgh sur le thème "l'Esprit Saint transfigure la souffrance en amour", lors de la parution de l'encyclique de saint Jean Paul II sur l'Esprit Saint.
Cette phrase s'est vraiment concrétisée dans notre vie de famille avec l'adoption de notre fils Raphaël (23 ans maintenant) qui souffre d'un handicap.
L'installation dans une autre région fait que nous n'avons pas fréquenté le foyer depuis longtemps mais nous tenons à nous associer à votre action de grâces pour ce bel anniversaire. Notre prière vous accompagne afin que le foyer continue de porter de beaux fruits.
Jean-Claude et Josette Boissé

+ lire la suite
Le 28/09/2016 par Anonyme
Ne reste pas au seuil de ton àme...

L accueil à Tressaint avec le silence et la prière m on redonnée gout à la vie.
merci!

+ lire la suite
Le 19/09/2016 par Edith M.
Etre en famille...

Faire Alliance depuis 1998 c'est avoir un lien fort comme 'familial" avec le foyer. Chaque jour je rejoins la communauté et tous mes frêres priants pour faire "communion". Je ne suis pas seule.
Ce lien (que je partage de différentes façon : retraite, vacances, aide...) discret et fort à la fois me permet de garder "un cap", quoi que je vive dans ma vie quotidienne.
Je sais qu'il y a quelque part un endroit ou je suis reconnue, et chaque fois que je le peux je le fais connaitre pour partager cette chance... Pour résumer je dirais que "Faire Alliance" s'est penser à être une soeur parmi mes frêres. Edith

+ lire la suite
Le 04/09/2016 par Pierre-Yves G.
Résurrection.

Jeunes parents dans les années 70, nous avons d'abord été très actifs dans la vie de l'école des enfants, dans la vie paroissiale et dans la vie associative de notre quartier. Entre autre, nous avons participé activement à une association créée pour accueillir des enfants libanais pendant la guerre. Puis nous nous sommes investis dans le monde de la prison, voisine de notre maison. Le curé de ma paroisse m'avait demandé si je ne voudrais pas devenir visiteur de prison ? J'ai accepté, mais c'est un engagement (très) prenant dans lequel on ne peut rester indifférent. Ma femme a en plus adhéré à une association s'occupant de maintenir les relations entre les détenus et leurs enfants et nous allions à Paris une fois par mois, participer aux travaux d'une fédération d'associations s'occupant de prison, la FARAPEJ. J'étais aussi président de l'association qui avait créé et qui gérait la maison d'accueil des familles de détenus à la prison de St Brieuc… Au bout de quelques années, c'était trop ! Pour un seul homme, mais encore plus pour un couple où la mission de maintien du lien entre les détenus et leurs enfants nous ont fait faire beaucoup de kilomètres… C'était épuisant. J'ai abandonné la présidence de la maison d'accueil et toutes nos activités "prison" se sont arrêtées par la suite.
Parallèlement, nous avions rencontré le Foyer de Charité !
Je pourrai dire "par hasard" si je n'avais pas découvert depuis, combien la communauté a dû prier pour nous. Et je n'y suis pour rien ; ma femme, qui a connu plusieurs épisodes dépressifs, avait été envoyée par son médecin, dans un établissement au bord de la mer pour se reposer. Cette maison, située à Trégastel, s'appelait le "Castel Sainte Anne" et était tenue par la communauté du Foyer de Charité. Contre tout pronostic, ma femme s'y est plu et s'est liée d'amitié avec les communautaires… Elle m'y a entrainé, et j'ai adhéré et apprécié l'esprit de la maison et des communautaires… J'ai fréquenté le Castel autant que mon travail me le permettait et nous allions souvent en famille, le week-end les aider dans le service. Rapidement, la responsable de la maison nous a incité à faire une retraite à Tressaint. Cela nous a plu ; nous avons du en faire une deuxième et un pèlerinage en terre sainte. Pendant ce temps, j'ai fait bien d'autres choses mais aussi approfondi ma connaissance de Marthe Robin et de son œuvre. Et puis, la vie a repris son cours, avec ses joies et ses difficultés ; et nous nous sommes éloignés du Foyer de Charité, la vie nous ayant emportés dans son tourbillon, nos enfants se sont mariés, les petits enfants sont nés etc.
Mais depuis le changement de siècle, deux évènements m'ont ébranlé : mon départ en retraite en 2002 et la mort de ma femme en 2010. Un autre aurait dû m'atteindre en 2011 mais il a d'abord atteint ma tête, détruit ma mémoire et ma conscience, aussi je ne m'en souviens pas !
J'ai été soigné et me suis bien rétabli. Un de mes enfants m'a ramené à Tressaint. Il avait sollicité le Foyer pour prier pour sa petite fille, née avec une maladie orpheline et pour moi par la même occasion. Je retrouvais avec plaisir cette communauté ou je me sentais toujours aussi bien. Je décidai de refaire Alliance avec elle. Et l'histoire continue. Alléluia !

+ lire la suite
Le 28/08/2016 par Viçncent O.
Un vrai lieu de ressourcement

C'est une grande joie de participer en couple aux récollections organisées au foyer de charité de TRESSAINT.
Les enseignements et les moments personnels permettent de se ressourcer dans un cadre magnifique avec une communauté priante et fraternelle

+ lire la suite
Voir tous les témoignages »
 
Mise en ligne le 12 Janvier, 2017
     
   
 
 
Ensemble, pour vivre et annoncer
l'évangile
 
coordonnées | infos pratiques | comment venir | mentions légales
| © adn 2012 |